Si on parlait technique ? La lisière

Aujourd’hui pas de tuto, mais un peu de technique. J’ai décidé de prendre un peu de temps, de temps en temps, pour venir vous faire part de mes expériences côté matériel, pieds de biche, etc., mais aussi pour vous parler technique. Et je vais commencer par la lisière.

lisiere1a

J’ai donc pris une photo d’un morceau de tissu enroulé comme s’il était encore en rouleau, et je vous ai indiqué les principaux termes. La lisière correspond aux bords du tissu et est perpendiculaire à la largeur. Il y a donc deux lisières sur chaque tissu puisque deux bords 😀

Si j’ai décidé d’en parler aujourd’hui, c’est que parce sur les blogs de couture il m’arrive de voir des personnes qui se servent de ces lisières comme marge de couture : on gagne 2 cm sur le reste du tissu, et en plus il n’est pas nécessaire de surfiler puisque la lisière ne s’effiloche pas. Or on ne se sert jamais de la lisière, pour une simple raison : la lisière est tissée différemment du reste du tissu, plus serrée. Cela fait que :
1/ si c’est pour un vêtement la lisière va être plus raide, plus rêche, et cela ne sera pas agréable à porter
2/ lorsque l’on va coudre, la partie lisière ne va pas se détendre ou s’étirer comme le tissu, et la couture aura donc tendance à froncer
3/ enfin, une fois que vous aurez lavé votre création, il y a de grandes chances que là aussi cela plisse ou fronce le long des coutures où vous aurez utilisé les lisières.

Si au départ cela peut paraître une bonne idée, malheureusement les problèmes apparaîtront vite et, à moins d’avoir taillé trop grand au départ, cela sera très difficilement récupérable après.

Donc mieux vaut enlever les lisières dès le début, et pourquoi ne pas les conserver pour les utiliser par la suite comme des rubans par exemple ?

Publicités

4 réflexions sur “Si on parlait technique ? La lisière

  1. Quand j’ai commencé la couture, j’avais un peu de mal à comprendre dans quel sens découper le tissu. A l’époque, les explications sur la lisière, le droit fil et le fil de trame étaient rares et souvent mal expliquées. Rien que ta photo et ses indications m’auraient fait gagner un temps fou. Tu vas sauver la mise à beaucoup de couturières débutantes.

    1. Merci c’est gentil ! J’ai eu la chance de débuter avec une maman qui faisait déjà beaucoup de couture et une grand-mère couturière, alors forcément ça aide ! Aujourd’hui qu’il y a de plus en plus de personnes qui se mettent à la couture, je me mets parfois à la place des débutantes et quand on est seule je me dis que, même si l’on trouve beaucoup de choses sur internet ou dans les livres, ce ne doit pas être toujours évident… Alors si je peu aider un tout petit peu, tant mieux 🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s