Chemise Burda

Aujourd’hui je vous présente une chemise que j’ai faite il y a quelque temps. Je trouve que je ne l’ai pas trop mal réussie avec les plis devant et les poignets hauts. J’ai utilisé un coton gris foncé, très agréable et très facile à travailler pour ce genre de vêtement.

ChemiseGrise-Burda-AtelierBabacha-4

La photo ne la met pas vraiment en valeur… J’essaierai dans prendre une mieux dès que j’aurai le temps et qu’elle sera terminée ! Cela ne se remarque pas vraiment au premier coup d’œil, mais il s’avère que je suis incapable de remettre la main sur les boutons que je dois y coudre !!! Comme en plus j’ai déjà fait toutes les boutonnières, j’ai intérêt à faire attention si je les remplace…

ChemiseGrise-Burda-AtelierBabacha-1 ChemiseGrise-Burda-AtelierBabacha-6

Bref, c’est le col qui m’a donné le plus de mal, le pied de col est un peu haut, avec trois boutons pour fermer. Les plis devant c’est surtout de la patience pour bien les faire, mais rien de compliqué une fois qu’on a pris le coup.

ChemiseGrise-Burda-AtelierBabacha-7

Je trouvais les poignets hauts très sympas également, ça donne un style que j’aime bien. Le patron est tiré du magazine Burda de janvier 2008, c’est le numéro 106 (modèle de gauche).

ChemiseGrise-Burda-AtelierBabacha-2 ChemiseGrise-Burda-AtelierBabacha-3

Etui à couverts…

Si j’étais honnête le titre serait « Etui à couverts un peu loupé » ! Cela faisait longtemps que je voulais faire un étui pour mettre des couverts métalliques et des serviettes en papier lorsque l’on pique-nique.

Tuto-EtuiCouverts-Babacha-3

J’avais de la toile cirée sympa, j’ai donc pris les mesures sur mes couverts de cuisine, j’ai ensuite pris le temps de couper mes morceaux parce que je voulais que le motif soit bien en évidence, et j’ai pris des photos au fur et à mesure pour faire un tuto.

Tuto-EtuiCouverts-Babacha-1

Sauf que je sais pas, j’avais pas les bonnes lunettes, j’ai lu le mètre à l’envers, etc. Les possibilités sont nombreuses, toujours est-il qu’une fois terminé l’étui, je ne peux mettre dedans que des couverts en plastique, ceux en métal étant trop grands je ne peux pas fermer l’étui !!!!!!

Tuto-EtuiCouverts-Babacha-2

Du coup, je vous le montre quand même, mais j’ai laissé tomber le tuto, je referais un étui aux bonnes dimensions et je vous mettrai alors le tuto… Dommage, j’aimais bien cette toile cirée, et j’ai quasiment tout utilisé pour cet étui « raté » !

Un peu de technique avec un haut épaules nues de Burda

Voici un haut que j’ai réalisé il y a peu. C’est un haut épaules nues tiré du magazine Burda de mars 2017, le patron numéro 118.

Haut-Epaules-Nues-Burda-Babacha-6 Haut-Epaules-Nues-Burda-Babacha-7

Il n’y a aucune difficulté particulière, il est même très simple à réaliser, si ce n’est les rayures à bien assemblées, si l’on a pris un tissu à rayures ! Et encore, c’est juste pour les coutures de côté, car les manches sont en décalé. Alors, pourquoi parler technique me direz-vous si ce haut est si facile à faire ?!

Haut-Epaules-Nues-Burda-Babacha-4

Et bien il va me permettre de revenir sur le pied à cordonnet dont je vous ai parlé ici. En effet, ce ne sont pas des smocks sur l’empiècement supérieur, mais des fronces. Ces fronces pour les obtenir là aussi c’est très facile : on pique au point zigzag plusieurs rangées de fil élastique, sur l’envers de l’empiècement dos et devant. Une fois toutes les rangées cousues (cinq en tout) on noue les extrémités des fils devant et dos ensemble sur un côté, et avant de faire les nœuds de l’autre côté, on tire afin de faire les fronces.

Haut-Epaules-Nues-Burda-Babacha-1 Haut-Epaules-Nues-Burda-Babacha-3

Mais voilà, il n’est pas toujours évident de piquer sur le fil élastique, surtout lorsque l’on débute, car il va avoir tendance à se tendre, ce qu’il ne faut surtout pas. Je me suis donc servie du pied à cordonnets. Le fil élastique passe très bien dedans et glisse tout seul. Il suffit que le point zigzag soit suffisamment large dès le début pour ne pas piquer dans le fil, mais ensuite ce dernier n’est pas du tout tendu ou tiré, et à aucun moment on ne doit se concentrer ou faire attention à la tension du fil élastique. Il n’y a qu’à bien surveiller que notre piqûre soit droite, le fil élastique lui se déroule tout seul, sans encombre !

Haut-Epaules-Nues-Burda-Babacha-2

Voilà donc une autre utilisation, un peu plus « technique » de ce pied de biche, autre que pour de la simple personnalisation ou customisation 😉

Haut-Epaules-Nues-Burda-Babacha-5

Dernière tenue pour bébé

Et voici enfin la dernière tenue réalisée pour la puce de ma cousine. Après les trois premières tenues (ici, ici et ici), j’ai en fait craqué pour ce tissu que j’ai trouvé chez Myrtille.

Couture-Bebe-D-Babacha-1

Des petites fraises rouges sur un fond un peu saumon-rose avec des tout petits pois blancs. Il y avait un côté un peu rétro que j’ai tout de suite adoré. J’ai immédiatement visualisé une petite robe avec de la dentelle.

Couture-Bebe-D-Babacha-2

Le plus dur a été de trouver le modèle… Ne trouvant pas ce que je voulais, je suis finalement partie du modèle de la robe jersey Nina de Petit citron, que j’ai pas mal modifié je l’avoue…

J’ai donc fait une ouverture dans le dos, forcément puisque je n’utilisais pas de jersey ou de tissu extensible, j’ai rajouté des manches, et un col. Ce dernier est en broderie anglaise blanche.

Couture-Bebe-D-Babacha-4

Pour faire un rappel, j’ai mis de la dentelle également en broderie anglaise blanche entre le haut et la jupe. Et puis j’ai ajouté un petit nœud de satin blanc au milieu du col. Pour le dos, j’ai fait une patte de boutonnage sur laquelle j’ai mis des pressions blancs.

Couture-Bebe-D-Babacha-5

Et voilà une jolie petite robe que je me suis éclatée à réaliser 🙂

Manteau fleuri de mi-saison

Il y a quelque temps j’étais tombée sur ce tissu fleuri sur fond légèrement crème. J’ai tout de suite aimé, et je l’ai acheté, en partant sur l’idée de faire un haut sans savoir comment. Finalement, j’en ai fait un manteau léger de mi-saison, pour le printemps, et j’en suis vraiment satisfaite je dois dire.

Manteau-Ete-Burda-Fleurs-Babacha-1

J’ai opté pour le patron n° 112 du magazine Burda d’août 2007. La seule modification que j’ai faite a été pour la doublure. En effet, ils ne doublaient que la partie supérieure du dos et des devants, j’ai préféré tout doubler jusqu’en bas. Je trouve toujours que ça fait mieux, et quitte à s’embêter à doubler, autant le faire entièrement !

Manteau-Ete-Burda-Fleurs-Babacha-9

Pour la doublure j’ai d’ailleurs choisi un coton rappelant le bleu vert des feuilles du dessin. Je ne voulais pas noir, je trouvais que ça trancherait trop. J’ai donc pensé à du gris/gris foncé, mais j’ai trouvé que cela ferait triste. Alors j’ai opté pour un rappel d’une des couleurs du tissu, et je trouve que cela fonctionne plutôt bien.

Manteau-Ete-Burda-Fleurs-Babacha-12

Pour les passants de la ceinture, je les ai faits en macramé, avec un coton mouliné de la teinte de la doublure. Je trouvais que ça faisait une touche sympa et originale. Et puis ce sera solide pour le coup !

Manteau-Ete-Burda-Fleurs-Babacha-11

Il y a aussi des poches dans les coutures de côté, toujours très pratique.

Manteau-Ete-Burda-Fleurs-Babacha-10

J’ai essayé de faire au mieux pour les raccords, mais les pièces ne sont pas droites bien sûr, et le dessin ne se répète qu’une seule fois sur toute la largeur du tissu. Difficile donc ! Mais je trouve que dans l’ensemble ce n’est pas trop mal.

Manteau-Ete-Burda-Fleurs-Babacha-2 Manteau-Ete-Burda-Fleurs-Babacha-3

En tous les cas, j’en suis plutôt satisfaite, et ça va me faire un manteau léger très pratique !